fbpx

Dilemme, quand le budget devient un jeu !

Une séance d'éducation budgétaire réussie

Effectuant une mission terrain avec CRÉSUS dans le cadre de mes études, je découvre l’existence de Dilemme® : un jeu de plateau d’éducation budgétaire, où l’on se promène dans une ville fictive. On y gagne sa vie, on économise pour s’offrir des cours de surf ou du matériel stéréo, tout en gérant toutes les bonnes et mauvaises surprises que nous réserve la « vraie » vie : impôts, taxe d’habitation ou même héritage.

J’ai l’occasion d’y jouer quelques minutes afin de me familiariser avec les règles, et me rends compte immédiatement que malgré les conditions réalistes, Dilemme® reste un jeu avant tout, et l’on s’y prend rapidement : prendre une assurance-auto ou une mutuelle pour gérer les risques, aller boire un verre ou jouer au bowling avec ses amis afin de gagner des points plaisir : très vite on prend des risques, on adopte des stratégies, on fait des petits calculs… Fin du jeu et de la journée,  en rentrant chez moi, je me surprends à calculer à combien s’élève mon réel reste à vivre chaque mois. Tiens, une demi-heure de jeu et quelques messages ont déjà fait leur chemin apparemment !

Quelques semaines plus tard, une session de jeu est organisée à Bruxelles : seront réunis des jeunes en décrochage scolaire et leurs accompagnateurs de la Chaloupe et des représentants de la fondation BNP Paribas Fortis et de la fondation Cetelem, nous serons trois membres de l’équipe Dilemme® pour animer le jeu. Je n’ai vu qu’une seule fois le jeu en action, j’ai donc un peu le trac de l’animer. (Et si jamais je me trompe dans les calculs mentaux ou à une question sur les assurances ?!).
Nous arrivons dans la salle, les jeunes sont en plein dans une formation de gestion du budget qui dure depuis quelques jours, aborder ces questions via un jeu de société va permettre de mettre en application ce qu’ils ont appris, bon timing pour nous. On installe le jeu, on en explique les grandes lignes et on commence à répartir les rôles. En distribuant le salaire mensuel et le montant des charges fixes à chaque équipe, l’un des jeunes s’étonne : « mais il ne reste que 200 euros pour tout le reste des dépenses, c’est chaud ». À moi de m’étonner, il lui a fallu seulement une dizaine de secondes pour avoir le réflexe de tout calculer. Bon joueur en perspective ! Les blagues fusent avec le tirage des projets pour lesquels les équipes auront à économiser (acheter un canapé, c’est vrai que c’est moins fun qu’une moto). Et c’est parti, les jeunes tout comme les accompagnateurs sont aux aguets, les dés jettent le sort, une équipe a vraiment plus de chance que les autres, ce qui soulève bien sûr des protestations.

La partie se déroule bien, les jeunes répondent très souvent juste aux questions, ils se souviennent apparemment bien des leçons vues avant. Les questions de consommation d’énergie ou de fonctionnement bancaire donnent quasiment plus de fil à retordre aux équipes d’accompagnateurs qu’aux jeunes ! Chaque équipe a sa propre dynamique : plus de calculs et de négociations chez l’une, plus d’intuition chez l’autre, envie d’épargner beaucoup d’argent rapidement ou bien de s’offrir des points plaisirs… C’est intéressant de constater que prendre de la hauteur sur nos dépenses de tous les jours fait ressortir facilement des profils différents de consommateurs/épargnants. Je parie cependant que les joueurs les plus économes ne le sont pas forcément dans la vraie vie et vice-versa !
La gestion de l’argent se fait de manière fluide, en début de mois le salaire est versé, l’épargne déposée et les charges payées (bonne habitude de gestion budgétaire qui s’installe au bout du premier tour pour à peu près toutes les équipes), et aucun impayé n’est arrivé : bonne nouvelle pour CRÉSUS !).
Le plus difficile reste finalement de prendre des décisions quant aux petits plaisirs du quotidien : louer un DVD pour 5 euros ou aller au cinéma pour 10 euros, sachant que le cinéma est plus agréable que le DVD et rapporte donc deux fois plus de points plaisir…

Au bout d’une heure, une équipe réussit à payer son projet après avoir collecté tous ses points plaisirs, nous avons donc des gagnants ! Le reste des joueurs veulent tout de même continuer un peu la partie pour arriver à la deuxième place. Tout le monde est en effet dans la course, certains ont privilégié l’épargne et doivent maintenant se faire plaisir, tandis que d’autres espèrent pouvoir atteindre la somme nécessaire à la fin du mois pour pouvoir atteindre leur objectif. Le duo cigale et fourmi en pleine compétition ! La partie se finit tranquillement, et à la fin tout le monde affirme avoir aimé le jeu et s’être bien amusé, les jeunes autant que les professionnels. Je comprends pourquoi le jeu a un beau succès, il enthousiasme rapidement et crée du lien là où la conversation n’est pas forcement aisée (entre des jeunes et des banquiers, d’autant plus sur des questions budgétaires).

Quelques jours plus tard,  nous recevons les résultats du questionnaire post-jeu, les retours sont très positifs : les participants affirment avoir appris des choses utiles sur l’épargne ou le crédit. Et un commentaire comme « c’était super chouette, merci énormément », ça apporte toute la motivation pour continuer à développer Dilemme® !

- Lucie DURAND -

Bookmakers bonuses with gbetting.co.uk click here

Quand le budget

devient un jeu

Dilemme®, en partenariat avec :

Avec le concours de :

Action Logement - CIL Pass Asistance | Amundi Asset | BNP Paribas HSBC | Intrum | La Fédération Bancaire Française - Programme Les Clés de la Banque | La Française des Jeux | La Fondation BTP Plus | La Fondation Cetelem pour l'éducation budgétaire | La Fondation Société Générale | Le Groupe La Poste | MACIF Prévention | Réseau CNEAP (Conseil National de l'Enseignement Agricole Privé) | Réseau FNADIR (Fédération Nationale des Associations Régionales des Directeurs de Centres de Formation d'Apprentis)

Dilemme® Anim'App, lauréat du prix
« Tango&Scan » 2014 :

Tango&Scan

Dilemme®, demi-finaliste 2014 du prix
« RE-IMAGINE LEARNING CHALLENGE »
by The LEGO Foundation :

RE-IMAGINE LEARNING CHALLENGE

Dilemme est un organisme de formation
qui a reçu la certification DataDock.

CRÉSUSAgrée Éducation Nationale

Dilemme® est un programme développé par l'association pour la Fondation CRÉSUS®, association agréée au titre des associations éducatives complémentaires de l’enseignement public